Bienvenue sur le blog "La Grande Guerre 1914-1918″

Auteurs : Eric Le Maître et André Jouineau

01 mai 2007 ~ 35 Commentaires

Présentation du Blog…

Bienvenue sur le blog « La Grande Guerre 1914-1918″

Passionné d’histoire militaire depuis de très longues années, je ne peux pas m’empêcher, lorsque je suis de sortie, de prendre en photo tout ce qui touche de près ou de loin à ma passion.

Même si je possède surtout beaucoup de clichés des lieux de mémoires du Premier Empire (1804-1815), j’en possède également quelques-uns sur ceux de la Première Guerre Mondiale, notamment du « Chemin des Dames », des champs de bataille de la Marne, de Champagne ou encore de la Somme.

Je vais donc les mettre en ligne sur ce blog pour vous en faire profiter. Ils seront accompagnés d’articles et de cartes pour une plus grande compréhension des événements.

N’hésitez pas à m’écrire pour quoi que ce soit (message personnel, échange de lien, renseignements divers…Etc.).

Cordialement à tous,

Eric Le Maître

———————————————————————————————————————————

Visitez notre Boutique on-line La boutique on-line Images de Soldats http://www.imagesdesoldats.fr

Vente de planches infographiques à télécharger  !

A partir de 2,65 €/planche
Vos commandes de planches sont disponibles immédiatement après votre paiement Paypal !

22 août 2015 ~ 0 Commentaire

Les Services Administratifs, 1915-1918

Les Services Administratifs, 1915-1918 dans Armes et Uniformes par Andre Jouineau ban1418aj01

Les Services Administratifs, 1915-1918
Copyright © www.imagesdesoldats.fr

Planche n°01266: Les Services Administratifs, 1915-1918

(Cliquez sur la vignette pour vous rendre sur le site d’André Jouineau !)

22 août 2015 ~ 0 Commentaire

Le poste de secours et brancardiers d’un bataillon, 1915

Le poste de secours et brancardiers d’un bataillon, 1915 dans Armes et Uniformes par Andre Jouineau ban1418aj01

Le poste de secours et brancardiers d’un bataillon, 1915
Copyright © www.imagesdesoldats.fr

Planche n°01240: Le poste de secours et brancardiers d’un bataillon, 1915

(Cliquez sur la vignette pour vous rendre sur le site d’André Jouineau !)

22 août 2015 ~ 0 Commentaire

L’infanterie en 1915

L’infanterie en 1915 dans Armes et Uniformes par Andre Jouineau ban1418aj01

L’infanterie en 1915
Copyright © www.imagesdesoldats.fr

Planche n°01225: L’infanterie en 1915

(Cliquez sur la vignette pour vous rendre sur le site d’André Jouineau !)

27 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Vestiges des villages détruits (Sommepy-Tahure-51-Marne)

Sur le talus de l’église de Sommepy-Tahure on trouve les vestiges symboliques des églises des 5 villages disparus qui se situaient avant la guerre sur l’actuel camp de Suippes.

Quelques pierres de l’église du village d’Hurlus.
Vestige ddu village d'Hurlus
(Photographie prise en mai 2007)

Vestige de l’église du village de Mesnil les Hurlus.
Vestige ddu village de Mesnil les Hurlus
(Photographie prise en mai 2007)

Vestige de l’église de Perthes les Hurlus.
Vestige ddu village de Perthes les Hurlus
(Photographie prise en mai 2007)

Vestige de l’église de Ripont.
Vestige ddu village de Ripont
(Photographie prise en mai 2007)

Vestige de l’église de Tahure.
Vestige ddu village de Tahure
(Photographie prise en mai 2007)

Pour vous rendre sur le site… Ces vestiges se situent sur le talus de l’église de Sommepy-Tahure, rue de l’Hôtel Dieu.

21 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Abri allemand 1914-1918 (Sommepy-Tahure-51-Marne)

Ancien abri allemand à Sommepy-Tahure datant de la Grande Guerre.
Abri allemand à Sommepy-Tahure
(Photographie prise en mai 2007)

L’abri vue du dessus.
Abri allemand à Sommepy-Tahure, vue du dessus
(Photographie prise en mai 2007)

Pour vous rendre sur le site… Cet abri est situé sur le talus de l’église de Sommepy-Tahure, rue de l’Hôtel Dieu.

20 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Plaque commémorative des 5th et 6th US Marines Regiments (Sommepy-Tahure-51-Marne)

Plaque à la mémoire des 5 et 6th US Marines Regiments
(Photographie prise en mai 2007)

La plaque porte l’inscription suivante : « Les 5e et 6e Régi- / ments de Marines / américains de la / 2e Division US / – Général J. LEJEUNE – / conquièrent le territoire / Nord de Sommepy et le / Blanc-Mont les 3 et 4-10-1918″.

Toujours sur le talus de l’église, le « Boulder n°2  » situé à proximité de la plaque des « 5th et 6th US Marines Regiments », indique l’avancée de la 2nd US Division (général Lejeune), le 3 octobre 1918 au soir.
Boulder n°2 sur le talus de l'église de Sommepy
(Photographie prise en mai 2007)

L’église, quant à elle, porte toujours les stigmates de la guerre…
L'église de Sommepy
(Photographie prise en mai 2007)

L'église de Sommepy - Photo 2
(Photographie prise en mai 2007)

… On y voit de nombreux impacts de balles, notamment sur la façade Ouest.
L'église de Sommepy - Photo 3
(Photographie prise en mai 2007)

Pour vous rendre sur le site… Cette plaque est située sur le talus de l’église de Sommepy-Tahure, rue de la Chaussée, à gauche de l’escalier qui mène à l’église.

14 septembre 2014 ~ 1 Commentaire

Monument aux morts des 170e et 174e RI (Sommepy-Tahure-51-Marne)

Monument aux morts des 170e et 174e RI - Photo 1
(Photographie prise en mai 2007)

Monument aux morts des 170e et 174e RI - Photo 2
(Photographie prise en mai 2007)

Monument aux morts des 170e et 174e RI - Photo 3
(Photographie prise en mai 2007)

« Aux morts / des / 170e et 174e RI / 1914-1918″
Inscription du Monument aux morts des 170e et 174e RI
(Photographie prise en mai 2007)

« A 200 m au nord / de ce monument / à la tête / de son régiment (170e RI) / est tombé glorieusement / le Lt Colonel / Joseph Charlet / le 28 septembre 1918″
Inscription du Monument aux morts des 170e et 174e RI - Joseph Charlet
(Photographie prise en mai 2007)

« En ces lieux / sous le feu des / mitrailleuses ennemies / les 170 et 174e RI Epinal (Vosges) / ont enlevé / des positions extrêmement fortifiées / et ont poursuivi le combat / jusqu’à Vouziers »
Souvenirs du fait d'armes des 170e et 174e RI
(Photographie prise en mai 2007)

« Ce monument a été rénové par l’entreprise COLOT de SOMMEPY / en AOUT 2001, avec la participation financière de l’Amicale / des ANCIENS du 170e R.I. et du SOUVENIR FRANCAIS. / Ce projet a été élaboré par la COMMUNE et l’ASSOCIATION / du SOUVENIR de SOMMEPY. »
Réfection du monument aux morts des 170e et 174e RI
(Photographie prise en mai 2007)

« ICI / a ETE TUE le 28 9 1918 / Le Lt-Col. Joseph CHARLET / Cdt le 170e R.I. »
Croix en souvenir de Joseph Charlet
(Photographie prise en mai 2007)

La tombe de Georges Emile Estival portant l’inscription suivante : « Georges Emile ESTIVAL / AS 333 / 28 septembre 1918″.
Tombe de Georges Émile Estival
(Photographie prise en mai 2007)

Inscription de la plaque commémorative apposée devant la tombe : « Ici / a été tué / le 28 septembre / 1918 / Georges Emile / ESTIVAL / 333e Compagnie / de chars d’assaut ».
Détails de la plaque de la tombe de Georges Émile Estival
(Photographie prise en mai 2007)

Pour vous rendre sur le site… le monument aux morts des 170e et 174e RI se situe en bordure de la D20, à environ 2km à l’Est de Sommepy-Tahure.

12 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Le Monument Américain du Blanc Mont (Sommepy-Tahure-51-Marne)

Stèle à l'entrée du site du Blanc Mont
(Photographie prise en mai 2007)

Le monument de Sommepy s’élève au sommet de la colline du Blanc Mont, à 5 km au nord de Sommepy dans le département de la Marne. Le site fut conquit par les troupes américaines de la 2ème division le 3 octobre 1918 après de sanglants combats.

La tour s'élève au sommet de la colline du Blanc Mont
(Photographie prise en mai 2007)

Ce monument fut érigé par les Etats-Unis d’Amérique pour commémorer les exploits des 70.000 soldats américains qui combattirent en Champagne durant l’été et l’automne 1918 et des soldats français engagés à leurs côtés.

La tour au sommet de la colline du Blanc Mont
(Photographie prise en mai 2007)

Le monuments a la forme d’une tour, à la fois robuste et élégante, s’harmonisant parfaitement avec la campagne environnante. La pierre jaune-doré aux nuances variées des murs extérieurs lui confère une très plaisante apparence.

Le monument vue de face
(Photographie prise en mai 2007)

Sur les murs extérieurs sont gravés : une dédicace, les insignes et noms des divisions américaines commémorées par ce monument, ainsi que les dates de leurs engagements et les noms de quatre lieux où elles se sont particulièrement distinguées. La dédicace est gravée en français et en anglais sous l’aigle de la façade du monument.

« Erigé par les / Etats-Unis d’Amérique / pour commémorer / les hauts faits de / leurs soldats et / des soldats français / qui combattirent en / cette région pendant / la guerre mondiale ».
Inscription sur la façade du monument américain
(Photographie prise en mai 2007)

42e division américaine.
42e division américaine
(Photographie prise en mai 2007)

36e division américaine.
36e division américaine
(Photographie prise en mai 2007)

2e division américaine.
2e division américaine
(Photographie prise en mai 2007)

93e division américaine.
93e division américaine
(Photographie prise en mai 2007)

A l’intérieur de la tour, sur une plaque murale visible à travers la grille de bronze de la porte, est gravée une brève description des opérations américaines dans la région.

« Au début de juillet 1918, la 42e division américaine entra en ligne près de Souain avec les 13e et 170e divisions françaises. Elle contribua vaillamment à repousser la dernière grande offensive allemande de la guerre.
Quand les alliés commencèrent leur grande offensive convergente vers la fin de septembre, les 2e et 36e divisions américaines faisaient partie de la IVe armée française. Le 3 octobre, la 2e division, appuyée à gauche par la 21e division française et à droite par la 167e, s’empara, par une brillante attaque, de la crête du Blanc Mont où s’élève ce monument. Elle fut relevée, le 10 Octobre, par la 36e division qui continua l’avance vers le Nord jusqu’à l’Aisne.
Trois régiments d’infanterie de la 93e division américaine, servant avec les 157e et 161e divisions françaises, participèrent en septembre et octobre à divers combats et à la prise de Ripont, de Séchault et de la Ferme de Trières. »

Plaque à l'intérieur de la tour du Blanc Mont
(Photographie prise en mai 2007)

Un escalier mène à la plateforme d’observation au sommet de la tour d’où l’on peut découvrir un superbe panorama de la campagne environnante et où sont indiqués par des flèches les sites majeurs.

Campagne environnante
(Photographie prise en mai 2007)

L’architecte de ce monument est Arthur Loomis Harmon de New-York. La cérémonie d’inauguration eut lieu en 1937, 20ème anniversaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis dans la Première Guerre Mondiale.

La tour du Blanc Mont
(Photographie prise en mai 2007)

Pendant la première guerre mondiale, le site du Blanc Mont était l’emplacement d’un observatoire allemand, il fut pris d’assaut par les soldats de la 2e division américaine le 3 octobre 1918. Les combats acharnés dans le secteur du Blanc Mont coûta la vie à environ 6.000 militaires américains. Tous les corps des soldats américains furent transportés après guerre au cimetière militaire de Romagne-sous-Montfaucon dans la Meuse.

Les vestiges de tranchées du site du Blanc Mont
(Photographie prise en mai 2007)

Le monument américain du Blanc Mont est entouré de vestiges de la guerre : lignes de tranchées, abris et emplacements de mitrailleuses.

Vestige d'un emplacement de mitrailleuse site du Blanc Mont
(Photographie prise en mai 2007)

Vestige d'une tranchée au site du Blanc Mont
(Photographie prise en mai 2007)

Pour vous rendre sur le site… Le monument américain du Blanc Mont se situe en bordure de la D320 qui relie Sommepy-Tahure à Saint-Etienne-à-Arnes. Les visiteurs peuvent se garer sur un parking gratuit. L’intérieur du monument (et surtout la terrasse panoramique) est accessible à partir du 15/04/2014 jusqu’au 15/11/2014, de 15H à 18H – Contact par téléphone : +33 (0)3 29 85 14 18.

11 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Le Blockhaus allemand de Navarin (Sommepy-Tahure-51-Marne)

Blockhaus allemand de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Pour vous rendre sur le site… Le blockhaus se situe sur la commune Sommepy-Tahure, au croisement entre la D977 et de la D220 à environ 200 mètres au Nord du monument ossuaire de Navarin. Il est composé d’une salle principale et de deux fenêtres de tir. Une ouverture permettait pendant la guerre de descendre dans une sape.

10 septembre 2014 ~ 1 Commentaire

Monument aux morts des Armées de Champagne et Ossuaire de Navarin (Souain-Perthes-lès-Hurlus-51-Marne)

Monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Plaque à l'entrée du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Le monument ossuaire de Navarin vue de face
(Photographie prise en mai 2007)

C’est grâce aux fonds issus d’une souscription publique lancée par le Général Gouraud qu’a été érigé le monument Ossuaire, à proximité de l’ancienne ferme de Navarin, haut lieu des combats, dont il ne reste aucune trace. La pose de la première pierre, provenant des ruines de l’église de Souain, eut lieu en 1923 en présence de l’ambassadeur des États-Unis Myron Herrick. Le Maréchal Joffre présida l’inauguration le 28 septembre 1924.

Les statues du monument ossuaire de Navarin vue de face
(Photographie prise en mai 2007)

L’aspect du monument est impressionnant par sa masse et ses proportions. Le groupe de statues qui en couronne le sommet est l’oeuvre de REAL DEL SARTE. Il représente trois combattants dans l’attitude de l’attaque. Le sculpteur a donné au soldat de droite les traits de Quentin Roosevelt, neveu du Président des Etats-Unis, mort pour la France, au soldat de gauche les traits de son frère tué au chemin des Dames, au grenadier du centre les traits du Général Gouraud.

Les statues du monument ossuaire de Navarin vue de profil
(Photographie prise en mai 2007)

Le monument ossuaire de Navarin vue de profil
(Photographie prise en mai 2007)

L’entrée principale donne accès à une chapelle sur les murs de laquelle ont été apposées à la demande des familles de nombreuses plaques de marbre portant les noms de soldats disparus. La crypte renferme des ossuaires contenant les restes anonymes de 10.000 soldats ainsi que la tombe du Général Gouraud qui a voulu être inhumé au milieu de ceux qu’il avait commandé de 1916 à 1918 à la tête de la 4ème Armée.

PC Gourgaud au monument ossuaire de Navarin vue de profil
(Photographie prise en mai 2007)

Une fondation, reconnue d’utilité publique, pourvoit à l’entretien de l’édifice et « l’Association du souvenir aux morts des Armées de Champagne » organise chaque année une impossante cérémonie en présence de hautes autorités civiles et militaires françaises et américaines. Une messe en plein air y est célébrée.

Gourgaud au monument ossuaire de Navarin vue de profil
(Photographie prise en mai 2007)

Des trous d’obus et des vestiges de tranchées sont encore visibles au Nord et à l’Ouest du monument.
Tranchées autour du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Autour du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Barbelés autour du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Vestiges de tranchées autour du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Croix en fer et plaque commémorative en souvenir de A. Cassat disparu en 1915.
Croix en mémoire de A. Cassat
(Photographie prise en mai 2007)

« En Souvenir de / A CASSAT / 67e Rt inf. – 8e Cie / disparu à la tranchée de Lübeck / le 27-09-1915″
Détails de la croix en mémoire de A. Cassat
(Photographie prise en mai 2007)

Pour vous rendre sur le site… Le Monument aux morts des Armées de Champagne et l’Ossuaire de Navarin se situe à l’extrême limite Nord de la commune de Souain-Perthes-lès-Hurlus, en bordure de la D977 qui relie Souain-Perthes-lès-Hurlus à Sommepy-Tahure. Deux petits parking gratuits sont à la disposition des visiteurs. Accès à l’ossuaire : Ouverture de la mi-mars à fin septembre, les vendredi et samedi de 14 heures à 18 heures, le dimanche et les jours fériés de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures, le 1er et le 11 novembre de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 16 heures.

Pensées Libres... |
Le blog de la procrastinati... |
BILAOGY |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Cercle de Lumière
| L'Avenir
| ksar-hellal"sacrifiee,abuse...