22 août 2014 ~ 0 Commentaire

Le Monument des Basques – Chemin des Dames (Aisne-02)

Pour lire cet article sur le nouveau site, cliquez ici !

Le monument des Basques - Vue générale du site
(Photographie prise en avril 2007)

Une oeuvre surprenante
Empreint d’un fort régionalisme, le Monument des Basques est dû à l’initiative des anciens combattants du sud-ouest de la France. Les souscriptions publiques et les subventions des communes basques et landaises ont financé sa construction.
Le monument est inauguré le 30 septembre 1928. Plus de 500 Landais et Basques, anciens combattants, veuves ou orphelins de guerre, ont fait le voyage pour y assister.

Le monument des Basques - Vue de face
(Photographie prise en avril 2007)

Sur le site, on trouve également deux pupitres …
Le monument des Basques - Un des deux pupitres
(Photographie prise en avril 2007)

… et 4 panneaux touristiques.
Le monument des Basques - Un des tableaux
(Photographie prise en avril 2007)

Douleur et recueillement lors de l’inauguration du monument.
Le monument des Basques - Douleur et recueillement

Le défilé des anciens combattants.
Le monument des Basques - Anciens combattants

La 36ème Division d’Infanterie au Chemin des Dames
Cette division est en majorité composée de mobilisés originaires des Landes, des Hautes et Basses Pyrénées. Elle combat à plusieurs reprises sur le Chemin des Dames, et fait figure de division martyre, en raison de l’importance des pertes qu’elle subit dans la défense ou l’attaque de positions difficiles, notamment entre Hurtebise et Craonne et sur le plateau de Californie. En septembre 1914, la 36ème DI tente de conserver les positions françaises sur la crête du Chemin des Dames, mais en vain.
Du 4 au 6 mai 1917, elle prend d’assaut le plateau de Californie et réussit à l’occuper. Les pertes sont tells que deux brigades doivent être supprimées, faute d’effectifs. Après une courte période de repos, la 36ème DI remonte en ligne, et subit une forte contre-attaque allemande les 3 et 4 juin 1917. De retour sur le Chemin des Dames le 15 septembre 1918, elle attaque dans le secteur d’Allemant. Les combats font rage jusqu’à la retraite des Allemands en deçà de l’Ailette, en octobre 1918.

Aux vaillants combattants français du 49ème R.I. …
Le monument des Basques - PC combattants du 49e RI
(Photographie prise en avril 2007)

218ème R.I. de Pau, 14ème R.A. de Tarbes, 249ème R.I. de Bayonne …
Le monument des Basques - PC 218e RI, 14e RA, 249e RI
(Photographie prise en avril 2007)

A la gloire de la 36ème division d’infanterie …
Le monument des Basques - A la gloire de la 36ème division d'infanterie
(Photographie prise en avril 2007)

« La 36ème DI fut commandée par / Général Jouanic 1914 / Général Paquette 1916-1917 / Général Bertin 1914 / Général Mittelhauser 1918 / Général Lestoquois 1915″
Le monument des Basques - Généraux commandants la 36e DI
(Photographie prise en avril 2007)

12ème R.I. Tarbes, 34ème R.I. Mont de Marsan, 18ème R.I. Pau, 49ème R.I. Bayonne.
Le monument des Basques - 12e RI, 34 RI, 18e RI, 49e RI
(Photographie prise en avril 2007)

Ce monument haut de 14 mètres est l’oeuvre de Mathieu Forest (architecte) et Claude Grange (sculpteur), tous les deux sont eux-mêmes d’anciens combattants de la Grande Guerre. Il fut inscrit au titre des monuments historiques en 2003 et restauré en 1967.

Pour vous rendre sur le site… Le monument des Basques se situe sur la commune de Craonnelle. Pour s’y rendre, prenez la D18 (Chemin des Dames) depuis Craonnelle en prenant la direction de Bouconville-Vauclair. Le site est clairement indiqué (Monument des Basques). Parking Gratuit.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Pensées Libres... |
Le blog de la procrastinati... |
BILAOGY |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Cercle de Lumière
| L'Avenir
| ksar-hellal"sacrifiee,abuse...