10 septembre 2014 ~ 1 Commentaire

Monument aux morts des Armées de Champagne et Ossuaire de Navarin (Souain-Perthes-lès-Hurlus-51-Marne)

Pour lire cet article sur le nouveau site, cliquez ici !

Monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Plaque à l'entrée du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Le monument ossuaire de Navarin vue de face
(Photographie prise en mai 2007)

C’est grâce aux fonds issus d’une souscription publique lancée par le Général Gouraud qu’a été érigé le monument Ossuaire, à proximité de l’ancienne ferme de Navarin, haut lieu des combats, dont il ne reste aucune trace. La pose de la première pierre, provenant des ruines de l’église de Souain, eut lieu en 1923 en présence de l’ambassadeur des États-Unis Myron Herrick. Le Maréchal Joffre présida l’inauguration le 28 septembre 1924.

Les statues du monument ossuaire de Navarin vue de face
(Photographie prise en mai 2007)

L’aspect du monument est impressionnant par sa masse et ses proportions. Le groupe de statues qui en couronne le sommet est l’oeuvre de REAL DEL SARTE. Il représente trois combattants dans l’attitude de l’attaque. Le sculpteur a donné au soldat de droite les traits de Quentin Roosevelt, neveu du Président des Etats-Unis, mort pour la France, au soldat de gauche les traits de son frère tué au chemin des Dames, au grenadier du centre les traits du Général Gouraud.

Les statues du monument ossuaire de Navarin vue de profil
(Photographie prise en mai 2007)

Le monument ossuaire de Navarin vue de profil
(Photographie prise en mai 2007)

L’entrée principale donne accès à une chapelle sur les murs de laquelle ont été apposées à la demande des familles de nombreuses plaques de marbre portant les noms de soldats disparus. La crypte renferme des ossuaires contenant les restes anonymes de 10.000 soldats ainsi que la tombe du Général Gouraud qui a voulu être inhumé au milieu de ceux qu’il avait commandé de 1916 à 1918 à la tête de la 4ème Armée.

PC Gourgaud au monument ossuaire de Navarin vue de profil
(Photographie prise en mai 2007)

Une fondation, reconnue d’utilité publique, pourvoit à l’entretien de l’édifice et « l’Association du souvenir aux morts des Armées de Champagne » organise chaque année une impossante cérémonie en présence de hautes autorités civiles et militaires françaises et américaines. Une messe en plein air y est célébrée.

Gourgaud au monument ossuaire de Navarin vue de profil
(Photographie prise en mai 2007)

Des trous d’obus et des vestiges de tranchées sont encore visibles au Nord et à l’Ouest du monument.
Tranchées autour du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Autour du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Barbelés autour du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Vestiges de tranchées autour du monument ossuaire de Navarin
(Photographie prise en mai 2007)

Croix en fer et plaque commémorative en souvenir de A. Cassat disparu en 1915.
Croix en mémoire de A. Cassat
(Photographie prise en mai 2007)

« En Souvenir de / A CASSAT / 67e Rt inf. – 8e Cie / disparu à la tranchée de Lübeck / le 27-09-1915″
Détails de la croix en mémoire de A. Cassat
(Photographie prise en mai 2007)

Pour vous rendre sur le site… Le Monument aux morts des Armées de Champagne et l’Ossuaire de Navarin se situe à l’extrême limite Nord de la commune de Souain-Perthes-lès-Hurlus, en bordure de la D977 qui relie Souain-Perthes-lès-Hurlus à Sommepy-Tahure. Deux petits parking gratuits sont à la disposition des visiteurs. Accès à l’ossuaire : Ouverture de la mi-mars à fin septembre, les vendredi et samedi de 14 heures à 18 heures, le dimanche et les jours fériés de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures, le 1er et le 11 novembre de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 16 heures.

Une réponse à “Monument aux morts des Armées de Champagne et Ossuaire de Navarin (Souain-Perthes-lès-Hurlus-51-Marne)”

  1. Bulteel Gérard 24 mars 2016 à 20:56

    bonjour ,

    pensez vous que l on puisse encore faire apposer une plaque pour mon grand pere , soldat au 243 eme RI , mplf le 7 oct 1915 a les perthes les hurlus nord est de souain !! on a jamais retrouvé son corps
    Je crois qu il doit reposer la !!

    bien cordialement et merci


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Pensées Libres... |
Le blog de la procrastinati... |
BILAOGY |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Cercle de Lumière
| L'Avenir
| ksar-hellal"sacrifiee,abuse...